Aller directement au contenu
    Continuez pour accéder aux résultats suggérés
    Informations sur le COVID-19
    Pour consulter les options d'annulation et de remboursement, rendez-vous sur votre tableau de bord. Les réservations éligibles dans le cadre de notre Politique relative aux cas de force majeure peuvent être annulées avant l'arrivée, sans pénalités ni conséquences sur votre statut de Superhost.

    Comment faire pour ajouter des taxes à mes annonces ?

    Si vous êtes un hôte ayant fourni un numéro d'identification d'entreprise et les informations d'enregistrement de la taxe de séjour appropriées, vous pouvez peut-être prétendre à collecter directement les taxes auprès de vos voyageurs en utilisant nos outils professionnels pour les hôtes. Cette fonctionnalité vous permet de définir le type de taxe et son mode de collecte (pourcentage, forfait ou par voyageur à la nuit).

    Si vous êtes dans une zone géographique où nous pouvons collecter et reverser les taxes en votre nom (collecte automatique ou par défaut), il est possible que vous puissiez toujours ajouter des taxes à votre annonce. Selon la zone géographique, vous avez le choix entre l'une des deux options suivantes :

    1. Vous pouvez désactiver la collecte des taxes par défaut et ajouter vos propres taxes à la place.
    2. Vous pouvez également choisir d'ajouter des taxes en plus de celles que nous collectons automatiquement. Vérifiez les montants de la taxe de séjour pour voir ce qu'Airbnb collecte en votre nom avant d'ajouter des taxes supplémentaires.

    Si vous désactivez la collecte des taxes par défaut et ajoutez vos propres taxes, nous collectons les taxes sur votre tarif par nuit et vos frais, mais nous vous les transférons pour reversement aux autorités fiscales. Si vous ajoutez des taxes en plus de celles que nous collectons automatiquement, nous vous transmettons vos taxes supplémentaires à reverser aux autorités fiscales et reverserons les taxes automatiquement collectées directement aux autorités fiscales. Si vous désactivez la collecte des taxes par défaut, l'ajout d'une taxe remplacera toutes les taxes par défaut.

    Une fois la fonctionnalité configurée, les taxes seront calculées sur la base de votre tarif par nuit et des frais inclus dans le tarif par nuit. Les voyageurs peuvent voir toutes les taxes que vous avez appliquées en consultant la section Taxe de séjour dans le décompte du prix.

    Ce qui est taxé

    • Tarif par nuit (frais d'hôte Airbnb inclus)
    • Frais standard : frais de gestion, frais communautaires et frais de linge
    • Frais de ménage
    • Frais pour voyageurs supplémentaires

    Ce qui n'est pas taxé

    • Frais de voyageur Airbnb
    • Cautions

    Il est possible que cette fonctionnalité ne soit pas disponible dans certains cas et qu'elle ne réponde pas à vos besoins pour le type de taxes à collecter. En savoir plus sur les cas où l'ajout de taxes est impossible.

    Comment ajouter des taxes pour un logement particulier ?

    Pour accéder à cette fonctionnalité, vous devrez activer l'utilisation des outils professionnels pour les hôtes.

    Si nous ne percevons et ne reversons pas déjà les taxes pour votre logement

    1. Rendez-vous sur votre page d'annonces, puis cliquez sur l'annonce à modifier.
    2. Sélectionnez Taxes et législations locales.
    3. Cliquez sur Ajouter une taxe.
    4. Sélectionnez le Type de taxe dans le menu déroulant.
    5. Sélectionnez le Type de facturation, puis ajoutez le montant collecté dans la case située sous Montant.
    6. Indiquez votre Numéro d'identification fiscale d'entreprise et le Numéro d'enregistrement de la taxe locale (vous trouverez plus d'informations sur les numéros d'identification fiscale ci-dessous).
    7. Indiquez s'il existe une dispense pour les réservations longue durée dans votre zone géographique (si vous répondez Oui, vous pourrez fournir des informations supplémentaires).
    8. Acceptez les conditions, puis cliquez sur Enregistrer.

    Si nous collectons et reversons les taxes pour votre logement (taxes par défaut)

    Si nous collectons déjà des taxes pour vous, vous avez le choix entre deux options pour ajouter des taxes à votre annonce, en fonction de la réglementation applicable dans la zone géographique où se situe votre logement.

    La première option vous permet de choisir entre la collecte des taxes par défaut et la collecte des taxes personnalisées. Si vous choisissez la collecte des taxes personnalisées sous cette option, nous collectons uniquement les taxes que vous ajoutez.

    1. Rendez-vous sur votre page d'annonces, puis cliquez sur l'annonce à modifier.
    2. Sélectionnez Taxes et législations locales.
    3. Choisissez Collecte des taxes personnalisées.
    4. Cliquez sur Ajouter une taxe.
    5. Sélectionnez le Type de taxe dans le menu déroulant.
    6. Sélectionnez le Type de facturation, puis ajoutez le montant collecté dans la case située sous Montant.
    7. Indiquez votre Numéro d'identification fiscale d'entreprise et le Numéro d'enregistrement de la taxe locale (vous trouverez plus d'informations sur les numéros d'identification fiscale ci-dessous).
    8. Indiquez s'il existe une dispense pour les réservations longue durée dans votre zone géographique (si vous répondez Oui, vous pourrez fournir des informations supplémentaires).
    9. Acceptez les conditions, puis cliquez sur Enregistrer.

    Si vous supprimez ultérieurement toutes les taxes personnalisées, vous reviendrez automatiquement à la collecte des taxes par défaut.

    La deuxième option vous permettant d'ajouter des taxes à une annonce consiste à ajouter d'autres taxes à celles que nous collectons déjà. Nous percevrons ces taxes en plus des taxes automatiquement collectées en votre nom. Vous pouvez consulter les montants des taxes collectées par Airbnb.

    1. Rendez-vous sur votre page d'annonces, puis cliquez sur l'annonce à modifier.
    2. Sélectionnez Taxes et législations locales.
    3. Cliquez sur Ajouter une taxe.
    4. Sélectionnez le Type de taxe dans le menu déroulant.
    5. Sélectionnez le Type de facturation, puis ajoutez le montant collecté dans la case située sous Montant.
    6. Indiquez votre Numéro d'identification fiscale d'entreprise et le Numéro d'enregistrement de la taxe locale (vous trouverez plus d'informations sur les numéros d'identification fiscale ci-dessous).
    7. Indiquez s'il existe une dispense pour les réservations longue durée dans votre zone géographique (si vous répondez Oui, vous pourrez fournir des informations supplémentaires).
    8. Acceptez les conditions, puis cliquez sur Enregistrer.

    Identifiants fiscaux

    Numéro d'identification fiscale d'entreprise

    Un identifiant fiscal d'entreprise est un numéro unique lié directement à l'entreprise elle-même. Par exemple, aux États-Unis, votre numéro d'identification fiscale d'entreprise est le numéro d'identification d'employeur fédéral (EIN). Au Royaume-Uni, votre numéro d'identification fiscale d'entreprise est le numéro de référence fiscale unique (UTR). Et en Estonie, votre numéro d'identification fiscale d'entreprise est votre code d'enregistrement pour personnes morales. Ce numéro d'identification varie selon l'endroit où votre entreprise est enregistrée. Il peut être utilisé pour identifier votre entreprise à des fins multiples, pas seulement fiscales. Généralement, le numéro d'identification fiscale est émis au moment de l'enregistrement fiscal ou commercial de l'entreprise. Vous trouverez ce numéro sur les documents fiscaux ou professionnels que vous avez reçus.

    Numéro d'enregistrement de la taxe locale

    De nombreux territoires aux États-Unis émettent un numéro d'enregistrement de la taxe locale. Il s'agit d'un numéro unique qui vous est attribué par votre autorité fiscale locale. Selon la région, il peut s'agir d'un numéro d'enregistrement spécifique à la taxe locale ou d'un numéro de compte ou d'enregistrement d'entreprise. Par exemple, en Floride, le numéro d'enregistrement de la taxe locale serait le numéro d'enregistrement de la taxe de vente fédérale pour la taxe de vente et le numéro de la taxe de développement touristique du comté pour la taxe de développement touristique. À Sacramento, en Californie, le numéro d'enregistrement de la taxe locale est le numéro de compte client professionnel pour la taxe de séjour. Et à Eureka Springs, dans l'Arkansas, le numéro d'enregistrement de la taxe locale est le numéro de permis de la taxe CAPC. Le numéro d'enregistrement de la taxe locale varie selon la taxe spécifique que vous collectez, en plus de la région dont vous dépendez.

    De nombreuses régions en dehors des États-Unis offrent également un processus d'enregistrement des taxes locales/de séjour. Par exemple, la location de logements dans la ville de Ljubljana (Slovénie) nécessite l'enregistrement à la taxe municipale sur la promotion du tourisme. Le numéro/identifiant attribué lors de votre enregistrement auprès de la ville serait le numéro à saisir ici.

    Exonérations pour les réservations longue durée

    Une réservation peut être éligible à une exonération dans le cadre d'un séjour de longue durée si certaines conditions sont remplies. La définition d'une réservation longue durée varie selon la zone géographique dans laquelle se trouve le logement. Par exemple :

    • Zone X : une réservation supérieure à 30 jours n'est pas taxée.
    • Zone Y : une réservation supérieure à 45 jours n'est pas taxée.
    • Zone Z : pour les réservations supérieures à 30 jours, les taxes ne s'appliquent qu'aux 30 premiers jours.

    Pour obtenir plus d'informations sur la dispense qui s'applique aux réservations longue durée dans votre zone géographique.

    Fonctionnement du versement des taxes

    Les taxes que vous avez ajoutées en utilisant cette fonctionnalité sont calculées sur la base de votre versement, mais seront réglées séparément. Votre versement inclut votre prix à la nuit, vos frais de ménage et tous les autres frais que vous percevez pour les nouvelles réservations, déduction faite des frais de service hôte. C'est vous qui fixez le montant de la taxe que vous souhaitez collecter. Et, comme toujours, il vous appartient de déclarer le montant de toutes les taxes collectées sur vos réservations et d'effectuer le paiement auprès des autorités fiscales. Découvrez plus d'informations sur la déclaration et le versement des taxes.

    Comment les taxes affectent-elles votre prix total

    Votre prix total sera majoré après l'ajout des nouvelles taxes. Par conséquent, si vous avez déjà inclus les taxes de séjour dans votre prix à la nuit, vous devrez ajuster ce prix après avoir ajouté de nouvelles taxes afin de garder le même prix à la nuit.

    Par exemple : le taux de votre taxe de séjour locale est de 5 %. Pour gagner 95 $ US par nuit réservée, vous facturez un prix à la nuit de 100 $ US, incluant une taxe de séjour de 5 $ US. Lorsque vous ajoutez la nouvelle taxe de 5 %, le coût total (taxes comprises) sera de 105 $ US. Pour continuer à facturer un coût total (taxes comprises) de 100 $ US, vous devrez réduire votre prix à la nuit à 95 $ US.

    Informations qu'Airbnb partage avec les autorités fiscales compétentes

    Airbnb peut divulguer aux autorités fiscales compétentes certaines données et informations relatives à vos transactions et vos taxes, telles que votre nom, l'adresse de votre annonce, les numéros d'identification fiscale et professionnelle concernés, les frais d'hébergement, les frais de service, les réservations brutes, les montants des versements fiscaux, les dates des réservations et les dates des transactions.

    Avez-vous reçu l'aide dont vous aviez besoin ?