Continuez pour accéder aux résultats suggérés

    Proposer une hospitalité inclusive et lutter contre les préjugés

    Des stratégies utiles et des conseils pour les hôtes de la part d'experts.
    Par Airbnb, le 26 déc. 2019
    Temps de lecture : 11 min.
    Date de dernière mise à jour : 14 juin 2022

    Points à retenir

    • La partialité existe en grande partie au niveau subconscient.

    • Basez-vous sur des critères objectifs pour évaluer vos voyageurs potentiels.

    • Agissez en affichant vos convictions et en appliquant les mêmes critères pour tout le monde.

    Airbnb considère que les voyages permettent de tisser des liens entre les personnes, pour un monde plus ouvert et plus inclusif. La discrimination est un obstacle réel à ce type d'échanges. C'est pourquoi il est important d'aborder la question.

    Afin d'aider les hôtes et les voyageurs à comprendre la discrimination et les préjugés qui en sont la cause, Airbnb a travaillé avec le Dr Robert W. Livingston, de l'université Harvard, et le Dr Peter Glick, de l'université Lawrence, d'éminents psychologues sociaux. Les lignes directrices et les pratiques exemplaires de cet article sont inspirées de leurs recherches et de leurs connaissances.

    Partialité ou discrimination : quelle est la différence ?

    La notion de « partialité » correspond à des suppositions ou des sentiments particuliers à l'égard d'une personne, basés sur sa couleur de peau, sa religion, son origine nationale ou ethnique, sa situation de handicap, son sexe, son identité de genre, son orientation sexuelle ou son âge. La « discrimination » est le fait de se comporter différemment envers une personne en fonction de ses attributs. La partialité ne conduit pas toujours à la discrimination, mais c'est généralement là que la discrimination commence.

    Qu'est-ce qu'un parti pris implicite ?

    La partialité existe en grande partie au niveau subconscient et est souvent appelée « partialité implicite ». Ces préjugés implicites peuvent influencer la façon dont nous traitons les gens, ce qui nous amène parfois à faire de la discrimination sans même nous en rendre compte.

    Biais sexistes et LGBTQ

    Les rôles des genres sont profondément enracinés dans la société et, que nous en soyons conscients ou non, la plupart d'entre nous les utilisons pour déterminer comment nous pensons que les gens devraient agir. Les stéréotypes sexistes ont des implications significatives pour les personnes LGBTQ (lesbiennes, gays, bisexuelles, transsexuelles, interrogatoires, queers) parce que leur identité remet en question les normes sociétales.

    Peu importe où vous en êtes sur les questions de genre et de LGBTQ, il est important de garder à l'esprit que l'accueil des autres n'exige pas l'adoption de leurs points de vue ou de leur mode de vie.

    Le rôle des stéréotypes

    Les préjugés se manifestent notamment par des stéréotypes. Un stéréotype est une image ou une idée largement répandue mais trop simplifiée ou exagérée d'un type particulier de personne. Tout le monde utilise les stéréotypes dans une certaine mesure, parfois consciemment, parfois inconsciemment. Les stéréotypes sur des groupes de personnes peuvent souvent conduire à des comportements discriminatoires, allant d'insultes involontaires à des cas d'injustice extrême.

    Comment vous pouvez agir

    La discrimination va à l'encontre des valeurs fondamentales d'Airbnb et est interdite sur notre plate-forme. Elle peut être contrôlée et évitée, même lorsqu'elle est le résultat de préjugés inconscients.

    Voici quelques mesures que tous les hôtes peuvent mettre en place afin de lutter contre les préjugés et contribuer à une communauté Airbnb plus inclusive :

        • Affichez vos convictions. Ajoutez un message sur votre profil pour indiquer que votre porte est ouverte à tout le monde. En plus de faire savoir aux voyageurs qu'ils seront les bienvenus, cela peut également inspirer d'autres hôtes à adopter des valeurs de diversité et d'inclusivité.
        • Utilisez les mêmes critères pour tout le monde. Basez-vous toujours sur les mêmes critères objectifs pour évaluer vos voyageurs potentiels. Par exemple : est-ce que les dates vous conviennent ? Êtes-vous en mesure d'accueillir le nombre de voyageurs indiqué ? Si vos décisions ne sont pas basées sur les mêmes critères d'une situation à l'autre, il est possible que des préjugés inconscients se glissent dans votre raisonnement.
        • Ne laissez pas votre inconscient guider vos décisions. Avant d'accepter ou de refuser un voyageur, réfléchissez aux motifs de votre décision. Mettez-vous au défi de pouvoir l'expliquer rigoureusement, d'après les critères que vous avez définis. Demandez-vous si expliquer votre refus en face de la personne vous poserait un problème.
        • Débarrassez-vous des stéréotypes. Une manière efficace d'éviter les préjugés inconscients est de chercher à vivre des expériences et à obtenir des informations qui vont à l'encontre des stéréotypes. Sortez de votre zone de confort et allez à la rencontre de personnes issues de milieux ou de groupes sociaux différents. Acceptez des voyageurs Airbnb de différents horizons. Les interactions sociales et les échanges positifs peuvent réduire les préjugés.

        Obtenez des conseils pour aider chaque voyageur à se sentir accueilli chaleureusement.

        Les informations contenues dans cet article peuvent avoir changé depuis leur publication.

        Points à retenir

        • La partialité existe en grande partie au niveau subconscient.

        • Basez-vous sur des critères objectifs pour évaluer vos voyageurs potentiels.

        • Agissez en affichant vos convictions et en appliquant les mêmes critères pour tout le monde.

        Airbnb
        26 déc. 2019
        Avez-vous trouvé ces informations utiles ?