Aller directement au contenu

Tourisme

Renaud

Tourisme

Tourisme
Du 14 juillet jusqu'au 26 septembre 2020 Tous les soirs en juillet et août. Jeudi vendredi et samedi en septembre. Scénographies de la nuit tombée jusqu'à minuit. Ambiance bleutée dans les rues jusqu'à 1h du matin. Cette ambiance bleue, unique en France, habille les rues médiévales et offre au promeneur un cadre de visite exceptionnel.
Les Nuits Lumière
Du 14 juillet jusqu'au 26 septembre 2020 Tous les soirs en juillet et août. Jeudi vendredi et samedi en septembre. Scénographies de la nuit tombée jusqu'à minuit. Ambiance bleutée dans les rues jusqu'à 1h du matin. Cette ambiance bleue, unique en France, habille les rues médiévales et offre au promeneur un cadre de visite exceptionnel.
Inscrite au sein de la prestigieuse liste du Patrimoine Mondial de l’Unesco, la Cathédrale Saint-Étienne de Bourges est le joyau de notre ville. Elle accueille chaque année + de 600.000 visiteurs.
20
recommandé par les habitants
Cathédrale Saint-Étienne de Bourges
14 Place Étienne Dolet
20
recommandé par les habitants
Inscrite au sein de la prestigieuse liste du Patrimoine Mondial de l’Unesco, la Cathédrale Saint-Étienne de Bourges est le joyau de notre ville. Elle accueille chaque année + de 600.000 visiteurs.
Au cœur de Bourges, le Palais Jacques Cœur est, après la Cathédrale Saint-Étienne, l’autre monument emblématique de la ville. Certains le considèrent comme l’un des plus beaux édifices gothiques civils de France !
19
recommandé par les habitants
Le Palais Jacques-Cœur
10Bis Rue Jacques Cœur
19
recommandé par les habitants
Au cœur de Bourges, le Palais Jacques Cœur est, après la Cathédrale Saint-Étienne, l’autre monument emblématique de la ville. Certains le considèrent comme l’un des plus beaux édifices gothiques civils de France !
La visite continue au Musée du Berry, fondé en 1834 et installé depuis 1892 à l’Hôtel Cujas, monument historique classé. Ce lieu mythique de Bourges expose en son sein diverses collections archéologiques mêlant bronzes étrusques, vestiges gallo-romains, momie égyptienne ou encore pleurants du tombeau de Jean de Berry. En vous promenant au premier étage du bâtiment, vous pourrez également admirer les collections de peinture d’artistes de renom tels que Jean Boucher, Jean-Honoré Fragonard, ou même Nicolas Tournier.
Le Musée du Berry-Hôtel Cujas
4 Rue des Arènes
La visite continue au Musée du Berry, fondé en 1834 et installé depuis 1892 à l’Hôtel Cujas, monument historique classé. Ce lieu mythique de Bourges expose en son sein diverses collections archéologiques mêlant bronzes étrusques, vestiges gallo-romains, momie égyptienne ou encore pleurants du tombeau de Jean de Berry. En vous promenant au premier étage du bâtiment, vous pourrez également admirer les collections de peinture d’artistes de renom tels que Jean Boucher, Jean-Honoré Fragonard, ou même Nicolas Tournier.
Avec ses immenses cheminées, son agencement, et sa splendide tour octogonale, cet édifice des 15e et 17e s. de style gothique flamboyant offre un cadre exceptionnel à la donation du peintre autodidacte Maurice Estève (1904-2001), natif de Culan. À Paris, Estève subit l'influence des surréalistes et plus tard de Cézanne. Le musée abrite quelque 200 compositions (huiles, aquarelles, dessins, collages, lithographies, tapisseries).
Musée Estève
13 Rue Edouard Branly
Avec ses immenses cheminées, son agencement, et sa splendide tour octogonale, cet édifice des 15e et 17e s. de style gothique flamboyant offre un cadre exceptionnel à la donation du peintre autodidacte Maurice Estève (1904-2001), natif de Culan. À Paris, Estève subit l'influence des surréalistes et plus tard de Cézanne. Le musée abrite quelque 200 compositions (huiles, aquarelles, dessins, collages, lithographies, tapisseries).
Créés au 17e s., agrandis au siècle suivant, les jardins sont ornés de magnifiques parterres et de belles allées ombragées. Agrémentés d'un kiosque à musique (début du 20e s.), ils offrent une vue remarquable sur la cathédrale et plus particulièrement sur l'immense nef et le chevet.
Le Jardin de l'Archêveché
1 Avenue Eugène Brisson
Créés au 17e s., agrandis au siècle suivant, les jardins sont ornés de magnifiques parterres et de belles allées ombragées. Agrémentés d'un kiosque à musique (début du 20e s.), ils offrent une vue remarquable sur la cathédrale et plus particulièrement sur l'immense nef et le chevet.
Poumon de la ville, les marais composent un espace de 135 ha morcelé en 1 500 parcelles potagères. Les Berruyers d'aujourd'hui, amateurs de jardinage, poursuivent le travail des maraîchers qui cultivaient au 17e s. ce site traversé par un lacis de rivières et qu'un portail sépare de la ville proprement dite. Les marais du haut sont accessibles en barque, tandis que les marais du bas se rejoignent par la terre ferme.
Jardins Des Marais De Bourges
Poumon de la ville, les marais composent un espace de 135 ha morcelé en 1 500 parcelles potagères. Les Berruyers d'aujourd'hui, amateurs de jardinage, poursuivent le travail des maraîchers qui cultivaient au 17e s. ce site traversé par un lacis de rivières et qu'un portail sépare de la ville proprement dite. Les marais du haut sont accessibles en barque, tandis que les marais du bas se rejoignent par la terre ferme.
Ces jardins de style Art déco ont été créés dans les années 1930 par l'architecte-paysagiste Paul Marguerita. Une allée de platanes majestueux borde un lac paisible qui délimite le parc. À droite, les jardins à la française forment un ensemble où l'harmonie des perspectives se mêle à la beauté de la décoration florale. Les parterres géométriques, délimités par des haies, conduisent à la roseraie, au théâtre et à la grande allée. Quelques sculptures et des bassins agrémentent l'ensemble.
Jardin des Prés-Fichaux
Ces jardins de style Art déco ont été créés dans les années 1930 par l'architecte-paysagiste Paul Marguerita. Une allée de platanes majestueux borde un lac paisible qui délimite le parc. À droite, les jardins à la française forment un ensemble où l'harmonie des perspectives se mêle à la beauté de la décoration florale. Les parterres géométriques, délimités par des haies, conduisent à la roseraie, au théâtre et à la grande allée. Quelques sculptures et des bassins agrémentent l'ensemble.
L'hôtel Lallemant, construit à la fin du 15e s. et agrémenté au début du 16e s. d'un exceptionnel décor italianisant, ce musée conserve un remarquable mobilier d'époque. L'oratoire est célèbre pour son plafond sculpté de 30 caissons reprenant les éléments décoratifs de la Renaissance.
Musée des Arts Décoratifs-Hôtel Lallemant
6 Rue Bourbonnoux
L'hôtel Lallemant, construit à la fin du 15e s. et agrémenté au début du 16e s. d'un exceptionnel décor italianisant, ce musée conserve un remarquable mobilier d'époque. L'oratoire est célèbre pour son plafond sculpté de 30 caissons reprenant les éléments décoratifs de la Renaissance.
Au carrefour des rues piétonnes, la place Gordaine est, grâce aux cafés et restaurants qui la bordent, l'un des lieux les plus animés de la ville. Au centre, la pierre « de crie » : Calvin, dit la légende, s'y juchait pour haranguer la foule et pour prôner la Réforme. Une partie des maisons s'appuie sur le rempart gallo-romain.
Place Gordaine
Au carrefour des rues piétonnes, la place Gordaine est, grâce aux cafés et restaurants qui la bordent, l'un des lieux les plus animés de la ville. Au centre, la pierre « de crie » : Calvin, dit la légende, s'y juchait pour haranguer la foule et pour prôner la Réforme. Une partie des maisons s'appuie sur le rempart gallo-romain.