Aller directement au contenu
    Continuez pour accéder aux résultats suggérés
    Informations sur le COVID-19
    Pour consulter les options d'annulation et de remboursement, rendez-vous sur votre tableau de bord. Les réservations éligibles dans le cadre de notre Politique relative aux cas de force majeure peuvent être annulées avant l'arrivée, sans pénalités ni conséquences sur votre statut de Superhost.

    Experiences involving food in London

    Cette page sert de point de départ pour connaître certaines des obligations qui peuvent s'appliquer si vous décidez d'organiser des séjours ou des expériences sur Airbnb. Ces informations vous sont uniquement fournies à titre indicatif ; elles contiennent une synthèse de certaines des règles qui peuvent s'appliquer à différentes sortes d'activités. Vous trouverez également des liens vers des ressources officielles qui pourront vous être utiles.

    Notez que ces pages d'informations ne sont pas exhaustives et n'ont pas valeur de conseils juridiques. Si vous avez des doutes sur la façon dont les lois locales ou ces informations peuvent s'appliquer à vous ou à votre séjour/expérience, nous vous recommandons de vous rapprocher de sources officielles ou de consulter un conseiller juridique.

    Ces informations n'étant pas actualisées en temps réel, il est de votre responsabilité de vérifier que la loi n'a pas été modifiée récemment.*

    Quels sont les principes de base ?

    La santé et la sécurité des voyageurs doivent être votre priorité. Voici, par exemple, ce que recommande Alissa, hôte sur Airbnb : « Je fais toujours en sorte d'avoir une cuisine irréprochable, d'utiliser uniquement des produits frais et d'informer les voyageurs sur les ingrédients que j'utilise. Je prends également l'initiative d'interroger les voyageurs à l'avance pour connaître leurs éventuelles allergies alimentaires, ou s'ils ont des restrictions particulières liées à leur religion ou leur croyance. »

    L'expérience m'amènera à servir de la nourriture aux voyageurs en dehors d'un restaurant, d'un café ou d'un établissement alimentaire. Y a-t-il des règles spécifiques à connaître ?

    Dans le cadre de l'expérience que vous proposez aux voyageurs, si vous cuisinez et/ou manipulez de la nourriture (y compris, stockez, servez, vendez ou distribuez de la nourriture préparée par des tiers), assurez-vous d'être en conformité avec les règles de sécurité, d'hygiène et d'information.

    Le terme « nourriture » inclut également les boissons (alcoolisées et non alcoolisées). Si vous proposez des expériences avec des boissons, par exemple un cours de préparation de cocktails, vous devez respecter les règles énoncées ici, ainsi que celles figurant dans la section sur l'alcool.

    1. Sécurité alimentaire. Veillez à ce que la nourriture ne contienne aucun élément inapproprié. Retirez tout ce que vous jugez dangereux et qui peut porter atteinte à la santé des personnes qui la consomment. Assurez-vous de conserver les aliments à des températures appropriées (retrouvez plus d'informations sur la sécurité alimentaire ci-dessous).

    Que vos locaux soient enregistrés ou non, vous devez respecter la législation sur la sécurité alimentaire quel que soit le lieu où vous préparez et manipulez de la nourriture. Les autorités locales ont le pouvoir d'inspecter vos locaux pour vérifier leur conformité. Consultez cette page pour plus d'informations à ce sujet.

    2. Hygiène alimentaire. Vous devez vous assurer que les aliments servis ou vendus sont conformes à ce que les consommateurs attendent en termes de forme, substance et qualité. Pour plus d'informations sur l'hygiène alimentaire, consultez la recommandation Safer Food, Better Business de l'agence Food Standards Agency (FSA). La FSA propose également des vidéos de formation qui détaillent quelques fondamentaux en matière d'hygiène. Les autorités locales peuvent également vous conseiller sur ce point ou vous fournir des brochures sur la sécurité alimentaire.

    3. Informations. Assurez-vous que les aliments à consommer ne soient pas mal étiquetés, avec des informations erronées ou trompeuses, ou qu'ils ne fassent pas l'objet de publicité mensongère.

    4. Traçabilité. Veillez à garder la trace des aliments qui vous sont fournis en personne ou à votre entreprise. Conservez, par exemple, les noms et adresses de vos fournisseurs à chaque fois, ainsi que la nature du produit et sa date de livraison.

    5. Procédures de sécurité. Mettez en place et respectez les procédures de gestion de la sécurité alimentaire. Appliquez les principes développés par les agences spécialisées comme la FSA avec la directive Hazard Analysis and Critical Control Points. Pour plus d'informations sur les procédures de sécurité, cliquez ici.

    6. Pour plus de conseils, référez-vous aux guides publiés par le gouvernement sur vos responsabilités en matière de sécurité alimentaire et sur l'étiquetage et l'emballage des produits alimentaires.

    7. Inscrivez-vous 28 jours avant le début de votre expérience culinaire. Dans la plupart des cas, vous devez également enregistrer le lieu où les aliments sont manipulés ou préparés, que ce soit dans votre cuisine ou ailleurs (emplacement temporaire, food truck ou maison de quartier). Cette démarche doit être effectuée 28 jours avant le début de l'expérience culinaire. Il existe quelques restrictions dans certains cas. Rapprochez-vous des autorités locales ou des organismes de santé environnementale qui vous indiqueront si elles s'appliquent à vous.


    L'inscription est gratuite et peut se faire en ligne sur le site Gov.UK. Les autorités locales ne peuvent pas refuser la demande d'enregistrement de vos locaux dans la mesure où vous avez correctement rempli le formulaire et fourni des renseignements exacts. En règle générale, les autorités procèdent à une inspection peu de temps après l'inscription pour vérifier que les locaux sont adaptés à la préparation des aliments et s'assurer que vous respectez les règles de sécurité alimentaire.

    8. Sessions de formation. Vous pouvez suivre des formations consacrées à la santé et l'hygiène. Elles sont d'ailleurs recommandées. Par exemple, vous pourriez obtenir une certification de niveau 2 en hygiène (généralement pour une somme modique). Ces formations permettent de valoriser votre engagement en matière de santé et de sécurité, mais aussi de mettre les voyageurs en confiance par rapport à ces questions. Rapprochez-vous des autorités locales pour voir dans quelles conditions elles peuvent vous aider à financer ces formations. Des organismes comme le Chartered Institute of Environmental Health peuvent dispenser des cours en ligne.

    9. Allergènes. Les hôtes doivent interroger les voyageurs concernant leurs éventuelles allergies alimentaires. Les conséquences sont potentiellement graves si des allergènes ne sont pas pris en compte dans la nourriture. Pour des conseils, vous pouvez vous reporter à Safer Food, Better Business et Guidance on Allergen Management and Consumer Information.

    Voici quelques exemples de situations où tout ou partie des informations évoquées ci-dessus sont susceptibles de s'appliquer :

    • Je cuisine et sers des repas payants aux voyageurs chez moi.
    • J'organise un événement dans un lieu éphémère/dans ma maison de quartier où je sers aux voyageurs des petits fours achetés en magasin.
    • J'emmène des personnes faire une visite de Londres et je leur fournis un panier-repas que j'ai préparé chez moi.

    Voici quelques exemples de situations où les informations évoquées ci-dessus ne s'appliquent pas et où il est inutile de s'enregistrer :

    • Je prévois de recevoir les voyageurs dans mon restaurant favori. Évidemment, le restaurant doit respecter ses obligations légales et appliquer les règles sanitaires.
    • Je souhaite emmener les voyageurs dans un festival qui dispose d'une licence pour servir de la nourriture.

    Y a-t-il autre chose à savoir ?

    Si vous servez ou fournissez de l'alcool dans le cadre de votre expérience, nous vous conseillons de consulter nos pages d'informations concernant les activités avec alcool. Si votre expérience implique la consommation de nourriture et la pratique d'une autre activité (par exemple, une visite guidée), veuillez consulter les autres sections pour savoir si d'autres règles s'appliquent à votre activité.

    Nous vous encourageons également à consulter nos pages d'informations sur les licences commerciales. En cas de doute, n'hésitez pas à contacter votre comptable ou conseiller juridique pour savoir si vous êtes considéré comme un professionnel.

    Vous devez également être informé des infractions pénales encourues en cas de manquements à la législation sur la sécurité alimentaire. Celles-ci peuvent inclure des sanctions financières ainsi qu'un risque d'emprisonnement.

    *Airbnb n'est pas responsable de la pertinence ou de l'exactitude des informations contenues dans les liens vers des sites tiers (y compris les liens vers des sites concernant la législation et la réglementation). Airbnb n'a aucun contrôle sur la conduite des hôtes et en décline toute responsabilité. Tout manquement à leurs obligations de la part des hôtes peut entraîner la suspension de l'activité ou le retrait du site Airbnb.

    Avez-vous reçu l'aide dont vous aviez besoin ?