Aller directement au contenu
    Continuez pour accéder aux résultats suggérés
    Épidémie de coronavirus
    L'Organisation mondiale de la santé qualifie l'épidémie de coronavirus d'urgence de santé publique de portée internationale. Les hôtes et voyageurs concernés trouveront des informations à ce sujet sur notre page Politique relative aux cas de force majeure pour le coronavirus.

    Canton de Zoug

    Vous pouvez lire cet article en allemand, français, italien ou anglais.

    Il contient des informations spécifiques sur la législation locale qui s'applique aux hôtes dont le logement se situe dans le canton de Zoug. Comme expliqué dans notre article relatif à la Suisse, il est de votre responsabilité de vérifier et de respecter toutes les obligations qui s'appliquent à votre situation d'hôte. Cet article peut servir de point de départ ou de référence à consulter si vous avez des interrogations, mais il n'est pas exhaustif et ne constitue pas un avis juridique ou fiscal. Il est préférable de vérifier que les lois et procédures sont à jour.

    Certaines des lois qui pourraient vous concerner sont complexes. Si vous avez des questions, contactez directement l'Office du tourisme de Zoug ou consultez une autorité locale, comme un avocat ou un conseiller fiscal professionnel. Vous pouvez aussi envoyer un e-mail à l'office de tourisme de Zoug ou l'appeler au +41 723 68 00.

    Taxe d'hébergement du canton de Zoug

    Le gouvernement cantonal a voté une taxe d'hébergement qui est entrée en vigueur le 1er janvier 1999. Consultez la liste des taux pour connaître les taux spécifiques.

    Depuis le 1er juillet 2017, Airbnb perçoit automatiquement la taxe d'hébergement et la reverse à l'Office du tourisme de Zoug. En tant qu'hôte, vous n'avez plus à vous en occuper. Pour les voyageurs, la taxe apparaît séparément sur leurs factures et est ajoutée au montant total qu'ils paient.

    Obligation de déclaration

    L'hébergement des personnes contre rémunération est également soumis à l'obligation de déclaration. Consultez la loi pour plus d'informations sur le fondement juridique de l'obligation de déclaration.