Les suggestions s'affichent au fur et à mesure de votre saisie. Utilisez les flèches vers le haut et vers le bas pour les faire défiler. Utilisez Entrée pour sélectionner. Quand la sélection est une phrase, celle-ci est utilisée pour la recherche. Quand la suggestion est un lien, le navigateur ouvre la page.
Marche à suivre
Hôte

Comment ajouter des taxes aux annonces

Airbnb dispose d'outils pour vous aider à ajouter des taxes à votre annonce.

Ajouter des taxes à une annonce

Si vous avez fourni les informations d'enregistrement de la taxe de séjour appropriées pour votre logement, vous pouvez peut-être prétendre à collecter directement les taxes auprès de vos voyageurs par le biais de nos outils pour les professionnels de l'hébergement. Cette fonctionnalité vous permet de définir le type de taxe, son mode de collecte (pourcentage par réservation, frais par voyageur, frais par nuit ou frais par voyageur à la nuit) et le montant sur lequel vous souhaitez la collecter (prix par nuit ou autres frais).

Si vous êtes dans une région ou un territoire où nous pouvons collecter et reverser les taxes en votre nom (collecte automatique ou par défaut), il est possible que vous puissiez quand même ajouter des taxes à votre annonce. Selon le lieu, vous avez le choix entre l'une des deux options suivantes :

  1. Vous pouvez désactiver la collecte des taxes par défaut et ajouter vos propres taxes à la place.
  2. Vous pouvez également choisir d'ajouter des taxes en plus de celles que nous collectons automatiquement. Vérifiez les montants de la taxe de séjour pour voir ce qu'Airbnb collecte en votre nom avant d'ajouter des taxes supplémentaires.

Si vous désactivez la collecte des taxes par défaut et ajoutez vos propres taxes, nous collecterons les taxes en fonction de votre tarif par nuit et de vos frais, mais nous vous les transférerons pour versement aux autorités fiscales. Si vous ajoutez des taxes en plus de celles que nous collections automatiquement, nous vous transmettrons vos taxes supplémentaires à reverser aux autorités fiscales et reverserons les taxes automatiquement collectées directement aux autorités fiscales. Si vous désactivez la collecte des taxes par défaut, l'ajout d'une taxe remplacera toutes les taxes par défaut.

Une fois la fonctionnalité configurée, les taxes seront calculées en fonction de l'assiette fiscale paramétrée. Les voyageurs peuvent voir toutes les taxes que vous avez appliquées en consultant la section Taxe de séjour dans le décompte du prix.

Ce qui peut être taxé

  • Tarif par nuit (frais d'hôte Airbnb inclus)
  • Frais standard : frais de gestion, frais de séjour et frais de blanchisserie
  • Frais de ménage

Ce qui n'est pas taxé

  • Frais de voyageur Airbnb
  • Cautions

Il est possible que cette fonctionnalité ne soit pas disponible dans certains cas et qu'elle ne réponde pas à vos besoins pour le type de taxes à collecter. En savoir plus sur les situations où l'ajout de taxes est impossible.

Comment ajouter des taxes pour une annonce spécifique

Pour accéder à cette fonctionnalité, vous devez activer les outils pour les professionnels de l'hébergement.

Si nous ne collectons pas et ne reversons pas déjà les taxes pour votre logement

  1. Rendez-vous sur la page Annonces, puis cliquez sur l'annonce à modifier.
  2. Sélectionnez Taxes et législation locales.
  3. Cliquez sur Ajouter une taxe.
  4. Sélectionnez le type de taxe dans le menu déroulant.
  5. Sélectionnez le type de frais, puis ajoutez le montant collecté dans la case située sous Montant.
  6. Si cela est requis dans la zone géographique où se trouve votre logement, ajoutez votre numéro d'identification fiscale d'entreprise et votre numéro d'enregistrement de la taxe locale (consultez les informations ci-dessous pour en savoir plus sur les numéros d'identification fiscale).
  7. Indiquez si une dispense s'applique aux réservations longue durée dans votre région (si vous répondez Oui, vous pourrez fournir des informations supplémentaires).
  8. Acceptez les conditions et cliquez sur Enregistrer.

Si nous collectons et reversons les taxes pour votre logement (taxes par défaut)

Si nous collectons déjà certaines taxes pour vous, vous pouvez ajouter des taxes à votre annonce de deux façons, selon la zone géographique où se trouve votre logement.

La première façon vous permet de choisir entre la collecte des taxes par défaut et la collecte des taxes personnalisées. Si vous choisissez la collecte des taxes personnalisées, nous collecterons uniquement les taxes que vous ajoutez.

  1. Rendez-vous sur la page Annonces, puis cliquez sur l'annonce à modifier.
  2. Sélectionnez Taxes et législation locales.
  3. Sélectionnez Collecte des taxes personnalisées.
  4. Cliquez sur Ajouter une taxe.
  5. Sélectionnez le type de taxe dans le menu déroulant.
  6. Sélectionnez le type de frais, puis ajoutez le montant collecté dans la case située sous Montant.
  7. Si cela est requis dans la zone géographique où se trouve votre logement, ajoutez votre numéro d'identification fiscale d'entreprise et votre numéro d'enregistrement de la taxe locale (consultez les informations ci-dessous pour en savoir plus sur les numéros d'identification fiscale).
  8. Indiquez si une dispense s'applique aux réservations longue durée dans votre région (si vous répondez Oui, vous pourrez fournir des informations supplémentaires).
  9. Acceptez les conditions et cliquez sur Enregistrer.

Si vous supprimez plus tard toutes les taxes personnalisées, vous repasserez automatiquement à la collecte des taxes par défaut.

La deuxième façon d'ajouter des taxes à une annonce consiste à ajouter des taxes supplémentaires à celles que nous collectons déjà. Nous collecterons ces taxes en plus des taxes collectées automatiquement en votre nom. Vous pouvez consulter les montants des taxes collectées par Airbnb.

  1. Rendez-vous sur la page Annonces, puis cliquez sur l'annonce à modifier.
  2. Sélectionnez Taxes et législation locales.
  3. Cliquez sur Ajouter une taxe.
  4. Sélectionnez le type de taxe dans le menu déroulant.
  5. Sélectionnez le type de frais, puis ajoutez le montant collecté dans la case située sous Montant.
  6. Si cela est requis dans la zone géographique où se trouve votre logement, ajoutez votre numéro d'identification fiscale d'entreprise et votre numéro d'enregistrement de la taxe locale (consultez les informations ci-dessous pour en savoir plus sur les numéros d'identification fiscale).
  7. Indiquez si une dispense s'applique aux réservations longue durée dans votre région (si vous répondez Oui, vous pourrez fournir des informations supplémentaires).
  8. Acceptez les conditions et cliquez sur Enregistrer.

Identifiants fiscaux

Numéro d'identification fiscale de l'entreprise

Le numéro d'identification fiscale d'une entreprise est un numéro unique, lié directement à l'entreprise elle-même. Par exemple, aux États-Unis, votre numéro d'identification fiscale d'entreprise correspond à votre numéro d'identification d'employeur fédéral (EIN). Au Royaume-Uni, il s'agit de votre numéro de référence fiscale unique (UTR) et en Estonie, de votre code d'enregistrement en tant que personne morale. Ce numéro d'identification varie selon le lieu où votre entreprise est enregistrée. Il peut être utilisé afin d'identifier votre entreprise pour différentes raisons, pas seulement fiscales. Généralement, le numéro d'identification fiscale d'entreprise est émis au moment de l'enregistrement fiscal ou commercial de l'entreprise. Vous trouverez ce numéro sur les documents fiscaux ou professionnels que vous avez reçus.

Ce champ est facultatif.

Numéro d'enregistrement de la taxe locale

De nombreux territoires des États-Unis émettent un numéro d'enregistrement de taxe locale. Il s'agit d'un numéro unique qui vous est attribué par vos autorités fiscales locales. Selon le territoire, il peut s'agir d'un numéro d'enregistrement spécifique à la taxe locale, ou d'un numéro de compte ou d'enregistrement d'entreprise. Par exemple, en Floride, le numéro d'enregistrement de la taxe locale correspond au numéro d'enregistrement de taxe de vente fédérale (pour la taxe de vente) et au numéro de taxe de développement touristique du comté (pour la taxe de développement touristique). À Sacramento, en Californie, le numéro d'enregistrement de la taxe locale correspond au numéro de compte client professionnel pour la taxe de séjour. À Eureka Springs, dans l'Arkansas, le numéro d'enregistrement de la taxe locale correspond à votre numéro d'enregistrement de la taxe CAPC. Le numéro d'enregistrement de la taxe locale varie selon la taxe spécifique que vous collectez, en plus du territoire dont vous dépendez.

De nombreux territoires en dehors des États-Unis proposent également un processus d'enregistrement des logements ou des taxes de séjour. Par exemple, la location de logements dans la ville de Ljubljana, en Slovénie, nécessite de s'enregistrer dans le cadre de la taxe municipale sur la promotion du tourisme. Le numéro à saisir ici est le numéro ou identifiant qui vous est attribué lors de votre enregistrement.

Base imposable

Le choix de la base imposable est possible uniquement pour les frais représentant un pourcentage de la réservation. Tous les autres types de frais ne vous permettent pas de choisir une base imposable.

Si vous accueillez des voyageurs dans un logement qui ne fait pas partie d'Airbnb Luxe, vous pouvez choisir les éléments de prix suivants en tant que base imposable pour votre règle de taxe personnalisée :

  • Prix de base
  • Frais de ménage
  • Frais de linge de maison
  • Frais de séjour
  • Frais de gestion
  • Frais divers

Plusieurs bases imposables peuvent être sélectionnées pour la même règle. Cependant, les taxes ne seront calculées que si vous avez fixé un prix pour l'élément tarifé en question.

Dispenses

Sous certaines conditions, une réservation peut être éligible à une dispense. La notion de dispense varie toutefois selon le territoire dans lequel se trouve le logement. Par exemple :

  • Territoire B : une réservation supérieure à X nuits ne fait pas l'objet de taxe (dispense à long terme).
  • Territoire C : les taxes s'appliquent uniquement aux X premières nuits, sous certaines conditions (dispense conditionnelle).

Dans votre règle de taxe personnalisée, le champ de dispense à long terme est généralement utilisé pour les séjours longue durée. Dans la même section, le champ de dispense sous condition est quant à lui généralement utilisé pour les séjours courte durée.

Ces champs sont facultatifs. Vérifiez auprès de vos autorités fiscales locales si une dispense peut être appliquée dans votre zone géographique.

Règles fiscales supplémentaires/Plafond

Dans certains territoires, le montant de taxe de séjour pouvant être collecté dans le cadre d'une réservation peut faire l'objet d'un plafond. Le montant maximal est généralement fixé par voyageur et par nuit. On parle alors de règle de « plafond ». Par exemple :

  • Un territoire A applique un taux de taxe de séjour de 3 % pour les 7 premières nuits d'une réservation, et le montant total des taxes de séjour pour la réservation est plafonné à 5 euros par personne et par nuit. Si un voyageur effectue une réservation pour 2 personnes et 3 nuits, le calcul de la taxe de séjour sera de 3 % du tarif par nuit pour les 7 premières nuits, dans la limite d'un plafond de 30 euros. Dans cet exemple, la condition à partir de laquelle la taxe de séjour ne s'applique plus est de 7 nuits.

Ce champ est facultatif. Vérifiez auprès des autorités fiscales locales si l'application des taxes de séjour est soumise à un montant maximal dans votre zone géographique.

Fonctionnement du versement des taxes

Les taxes que vous avez ajoutées en utilisant cette fonctionnalité sont calculées en fonction de votre versement, mais versées séparément. Votre versement inclut votre prix à la nuit, vos frais de ménage et tous les autres frais que vous collectez pour les nouvelles réservations, déduction faite des frais de service hôte. C'est vous qui fixez le montant de la taxe que vous souhaitez collecter. De plus, comme toujours, il vous appartient de déclarer le montant de toutes les taxes collectées sur vos réservations et d'effectuer le paiement auprès des autorités fiscales. En savoir plus sur la déclaration et le versement des taxes.

Comment les taxes affectent votre prix total

Votre prix total sera majoré après l'ajout de nouvelles taxes. Par conséquent, si vous avez déjà inclus les taxes de séjour dans votre prix à la nuit, vous devrez l'ajuster après avoir ajouté de nouvelles taxes afin de conserver le même prix.

Par exemple : le taux de votre taxe de séjour locale est de 5 %. Pour gagner 95 $ US par nuit réservée, vous facturez un prix à la nuit de 100 $ US, qui comprend une taxe de séjour de 5 $ US. Une fois que vous avez ajouté la nouvelle taxe de 5 %, le prix total, taxes comprises, s'élève maintenant à 105 $ US. Pour continuer à facturer un prix total de 100 $ US, vous devrez donc baisser votre tarif par nuit et le fixer à 95 $ US.

Les informations que nous transmettons aux autorités fiscales compétentes

Airbnb peut divulguer aux autorités fiscales compétentes certaines données et informations relatives à vos transactions et vos taxes. Elles comprennent votre nom, l'adresse de votre logement, les numéros d'identification fiscale et professionnelle concernés, les frais d'hébergement, les frais de service, les réservations brutes, les montants des versements fiscaux, les dates des réservations et les dates des transactions.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Sur le même sujet

Obtenez de l'aide pour vos réservations, votre compte et plus encore.
Me connecter ou m'inscrire